Crowdfunding réussi pour lieu de travail - Blog - Paul Nas Balafoon
28139
post-template-default,single,single-post,postid-28139,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-21.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Crowdfunding réussi pour lieu de travail

Ces dernières années, lors de mes différents voyages d’études au Burkina, j’ai visité l’atelier de Youssouf Keita à plusieurs reprises. C’est mon professeur de balafon à Bobo Dioulasso. Maintenant, j’ai mis en place un crowdfunding, un financement participatif pour l’achat d’un terrain pour un nouvel atelier.

La première fois, j’ai été étonné que son emplacement loué soit peu meublé. Hormis une chaufferie et un petit débarras, peu avait été construit sur le site. Tout le matériel était à l’extérieur et l’ensemble donnait une impression désordonnée. Il n’y avait pas non plus un seul arbre. Les arbres sont tout aussi importants pour l’ombre et un peu de fraîcheur pendant la saison sèche (et très chaude). Plus tard, j’ai compris de Youssouf que le bail de ce terrain pouvait facilement être annulé. Il craint également qu’une telle annulation ne puisse venir du fait que les prix des terrains ont considérablement augmenté.

Crowdfunding
Werkplaats
Werkplaats
Werkplaats
Werkplaats

Une image de l’ancien lieu de travail

Résiliation de la location

Pourtant, bien sûr, l’annulation est survenue à un moment très gênant. De plus, Youssouf, qui s’occupe de ses propres enfants et de sa maison à Bobo, s’occupe également partiellement de sa femme avec un ménage à Sikasso. De plus, Youssouf compte quelques personnes qui ont moins de chances de joindre les deux bouts de manière indépendante. Comme Yaya et Junior, ce sont des aides qui vivent avec lui plus ou moins en permanence. Et comme Hakiri, son ami devenu paralysé unilatéralement après un infarctus cérébral et ne peut plus jouer ni tisser de balafon. Avec ces choses, Hakiri a pu contribuer à l’argent du ménage pour sa femme et ses six enfants.

Crowdfunding
Offre du Chef du Terre

Au début de septembre, il a reçu une offre d’achat d’un terrain à un prix relativement bas. Il est situé à la périphérie de Bobo, où une nouvelle zone d’expansion est en cours de réalisation. Lorsqu’un territoire est ajouté à une ville, il est initialement attribué par le traditionnel «Chef’s du Terre», le maire du territoire «en consultation avec les propriétaires locaux de ces terres. A Kiri, comme on appelle le nouveau quartier, Youssouf s’était vu attribuer un terrain dont il avait maintenant reçu le premier droit d’achat. Pour faire valoir ce droit, il a dû payer à court terme 1100 € de droits de mutation à l’Etat. Cela s’ajoute aux 800 € requis pour l’achat du terrain. C’était une opportunité, mais sans argent, Youssouf était incapable d’effectuer ces paiements. Pour l’achat lui-même, il pourrait être en mesure de payer l’argent en plusieurs versements, mais la taxe devait être transférée dans les deux semaines. Youssouf a fait appel à moi et à travers moi à des amis aux Pays-Bas. Avec de l’argent et un prêt, il pourrait être aidé.

Financement participatif, crowdfunding

J’ai décidé de passer à l’action et de mettre en place un crowdfunding, un petit financement participatif. J’ai approché d’anciens étudiants et étudiants burkinabés ainsi que notre famille et nos amis pour contribuer à ce financement participatif. La réponse a été très positive et maintenant € 1900, = m’a été transféré. De plus, Winnie (étudiant et compagnon de route du dernier atelier de Bobo) a commandé un balafon à Youssouf et il avait des revenus normaux avec cela. Un autre étudiant envisage sérieusement de commander un balafon. Dans tous les cas, j’ai décidé de transférer le montant total de 1900 €, = en cadeau.  Youssouf peut désormais commencer à travailler sur son nouveau site et dispose désormais d’une base permanente pour son atelier. Sa famille déménagera également sur ce nouveau lopin de terre en temps voulu.

Résultat jusqu'au 19 septembre 2020: 1780 € sur les 1900 € prévus0%

Ce crowdfunding a été un succès grâce à mes étudiants: Yvonne – Winnie – Anja – Jenny – Carl – Hans – Rik – Jan – Ellen – Meta – Bas – Hanneke –  Walter – Christel – Pleuni – Jan – Dirk / copains de danse: Mirjam – Claartje – Linda – Josemieke – Anton – Connie – Addie – Godert – Claudia – Linda / famille: Karin – Marie-José – Jeanine

Merci Dirk pour finisser le crowdfunding avec ton donation!

‘Bonjour Paul,
MERCI pour votre reponse qui m’a donné les larmes aux yeux , et aussi toutes les bonnes nouvelles que j’ai reçu à travers votre message . Je suis vraiment enthousiasmé par tout ce que tu as écrit, et cela me donne encore plus beaucoup de courage et beaucoup d’ESPOIR dans la vie . MERCI à toi Paul , pour ton amitié sincère .
Kiri n’est pas loin de Bobo , à peu près 6 à 8km , et les gens quI ont l’argent sont entrain de payer les terrains pour revendre .Mais moi je veux acheter pour construire une maison moi et ma famille , et un aussi avoir mon atelier de balafons. J’avais beaucoup d’incertitudes pour mon avenir et beaucoup de desespoirs dans ma vie , malgré les gros efforts de travail . Mais Paul votre bonne nouvelle vient de propulser un ESPOIR en moi dans vie . Je souhaite aussi tout le bonheur pour toi et toute famille.
Winnie vient de m’écrire un message qu’elle veut aider moi pour l’achat de mon terrain , en achetant un ancien balafon du stage . Je veux 500€ , inclu les frais d’envoi et sa housse . Toutes ces aides c’est grace à toi.
Hakiri et sa famille se porte très bien . IL vient 2 à fois dans la semaine chez moi .
Paul je te remercie très sincèrement et infiniment pour tout ce tu fais pour nous . Longue Vie à toi et à tous .
Beaucoup de salutations à toi , Karine et tout les amis des Pays-Bas . 🙏🙏🙏’

Paul Nas
paul@paulnas.nl
No Comments

Post A Comment