Sina Ma Mi Boumba - Bwaba - Balafoonrhytmes - Paul Nas
28328
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-28328,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-21.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive
 
Balafon pentatonique

Sina Ma Mi Boumba

Dernière adaption 2 octobre 2020

M Sina Ma Mi Boumba est une pièce de balafon Bwaa du Mali et du Burkina Faso. Les jumeaux Sina et Boumba ont un un taureau et une vache. Ensemble, ils ont un veau femelle. C’est une opportunité pour les deux! Maintenant, ils ont tous deux une vache femelle, qui peut à nouveau fournir des veaux. « Sina et sa Boumba », to re to nanu: « le taureau a engendré un veau femelle », bun a ban nyu sinu lee: « c’est un beau bonheur pour les deux » (les jumeaux).
Dans la culture Bwaa, c’est une tradition chez les griots de donner aux jumeaux des noms reconnaissables: Garçon – fille: Sina – Boumba, 2 garçons: Sina – Pasini, deux filles Funè – Boumba. Le Bwamou, la langue des Bwa / Bwaba, vous écrivez le nom de la fille comme Bwonba. Si vous relisez ceci dans d’autres langues, vous verrez: Moumba, Bo (e) mba, Boba, B (o) umba.
La chanson est également sur le CD de Faratuben (« combinaison de blanc et de noir »), le groupe de Kassoum Keïta avec des chants traditionnels Bwaa.

Sina ma mi Boumba tòrè to nanu, u bu an, ban nyu sinu léé
Lo Sina ma mi Boumba tòrè to nazun, tò bu an, ban Nyu sinu léé
Sina ma mi Boumba tòrè to na bè, moun bè an, ban nyu sinu léé
Lo Sina ma mi Boumba tòrè to nazun, moun bè an, ban Nyu sinu wa

Paroles qui sont chantées sur l’album de Faratuben:
O-ou tcho ma tèn mè wa wa ni sa, to-o mi bè mou bo
O-ou tcho ma tèn mè wa wa ni sa, tso-o mi bè nè
Sa nou yi ma moun yo bè o we tou so wa, to mi bè mou bo
Sa nou yi ma moun yo bè o we tou so wa, fra ma-a mi sè moun tè
Lo ya Lo yi ma nyi nya fè, a fé fè nzou nye la, fi wè sia ro zou bè nè

La mélodie intervient lors de la deuxième lecture du motif A1.

Voici un aperçu de la façon dont nous avons travaillé dessus en classe: Youssouf joue:

 

Sources:

Youssouf Keïta et Hakiri Koïta, Bobo Dioulasso, Burkina Faso, janvier 2019. CD ‘Sira Kura’ de Faratuben.

historique des mises à jour
  • 2 octobre 2020: Revision complete; adaption quelques motifs et les fichers de son
  • 27 septembre 2020: Nouveau sur le site, avec un motif supplémentaire (E) et des notes vocales
  • 11 mai 2020: version PDF avec accompagnement de percussions et motifs d’accompagnement solos
  • 6 juin 2019: première version finale
No Comments

Post A Comment