Soungouroni Tché Ni - Bambara / Djoula - Balafonrythmes
31105
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-31105,bridge-core-2.2.3,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-21.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.9.0,vc_responsive
 

Soungourouni Tché Ni

Nieuw op de website op10 maart 2022

nlen

S Soungouroni Tché Ni est une pièce de balafon des Bambara / Doula du Mali et du Burkina Faso. Il s’agit de la plus belle femme (Soungourouni).
C’est un morceau à chanter ou à dire à votre amoureux, car tout homme aimant voit sa femme ou sa partenaire comme la plus belle !
Selon Youssouf, chaque joueur de balafon fait quelque chose de spécial d’une chanson. Donc Youssouf a cherché et trouvé quelques motifs pendant le prélude à la fin de l’atelier (que j’ai pris de la vidéo comme D à H).
(kolo’n da = près de l’eau, dji ta la va chercher/pomper l’eau)

Soungouroni Tché ni (-i), jè kou ma fo njè (-è), fo kân sâ, a ti bon kono
Soungourouni Tché nou ma njè ko kè na, fo kân sâ, a ti bon kono
Soungourouni Tché djougou jè kou ma fo njè (-è), fo kân sâ, a ti bon kono
Soungourouni Tché ni, jè ko kè na, fo kân sâ, a ti bon kono
A nou gou lé, f’let kolo ‘n dala
A thè ni f’let dji ta la
A magamani, f’let loggo ni nji na

Littéralement :
la plus belle femme m’a murmuré quelque chose à l’oreille
que je chérirai toute ma vie
la plus belle des femmes m’a fait quelque chose
que je chérirai jusqu’à ma mort
Regardez comme elle est bien formée, debout près du puits.
Regarde comme elle est bien formée, alors qu’elle ramasse l’eau.
Avec sa peau douce, alors qu’elle ramasse du bois.

Sources:

Youssouf Keita, Bobo Dioulasso, Burkina Faso, janvier 2022.

Historique des mises à jour
  • 10 mars 2022: Nouveau
No Comments

Post A Comment